comment brancher un volet roulant

De nos jours, le manœuvre manuel des volets roulants n’est plus très à la mode. Particulier, professionnel, on opte tous pour un volet roulant motorisé pour bénéficier de divers avantages. Il s’agit d’un système d’isolation nécessitant un branchement électrique pour fonctionner. Pour vous aider, nous vous proposons quelques conseils pour brancher un volet roulant.

L’évolution des volets roulants

Depuis l’origine, le volet roulant est appelé « contrevent enroulable » et appelé couramment volet roulant. Ce dispositif s’est beaucoup évolué et maintenant nous laisse profiter d’une ouverture automatique. D’abord, la conception a commencé par les volets roulants qui s’ouvrent par le biais d’une chaîne. Il s’agit d’un vieux volet roulant constitué de lame en bois, qui s’accroche sur l’axe par des sangles et se pilote par une poignée venant du mur. Il y a également le système à tirage direct, l’un des systèmes le plus simple et le plus ancien qui permet de soulever le tablier manuellement. Ensuite le système d’ouverture par sangles ou par treuil utilisant une manivelle pour piloter ses mouvements. Suite à l’évolution de la technologie, on a procédé à la conception d’un modèle automatique en motorisant les volets roulants. Ces derniers bénéficient plus de confort et optimisent la sécurité des utilisateurs.

Les avantages d’un volet roulant motorisé

Par rapport au volet roulant manuel, le volet roulant motorisé offre plus d’avantage. Si on ne parle que du confort d’usage qu’il apporte aux utilisateurs. En effet, l’automatisme permet une commande automatique et vous épargne l’ouverture et la fermeture manuelle de vos volets roulants, un travail qui s’est transformé en une corvée quotidienne. Comme tout automatisme de porte, le volet roulant motorisé optimise votre sécurité. Grâce à des systèmes de verrouillage, votre dispositif est plus difficile à forcer et protégé contre toute tentative d’intrusion. Ensuite, le système d’isolation du volet roulant permet d’offrir un confort thermique à votre habitation et vous épargne de la même occasion le gaspillage d’énergie pour le chauffage électrique. Qui plus est, ce système permet de diminuer le niveau sonore des bruits provenant de la rue ou de l’extérieur de votre maison. Un système très pratique pour les propriétés qui se trouvent au bord d’une rue ou d’une voie publique.

Le branchement d’un volet roulant

Le bon fonctionnement d’un volet roulant motorisé dépend forcement de son branchement. De ce fait, il faut faire attention et vérifier bien que le branchement se fait correctement. Il existe 2 types de branchements de volet roulant notamment, le branchement pour un volet roulant à commande radio et le branchement de volet roulant à commande filaire. Le premier est un type de montage à 3 fils avec télécommande. Il est plus facile à brancher du fait qu’il se connecte directement sur la ligne d’alimentation électrique. En effet, vous n’avez qu’à faire un câblage souple d’alimentation soit dans une moulure soit dans la gaine. Ensuite, rallongez ce câble jusqu’à la boite de dérivation avec l’alimentation. Effectuez le même câblage pour le deuxième type de branchement seulement, munissez-vous de 4 fils avec un bouton inverseur. Ceci est destiné pour un seul volet roulant. Enfin, n’oubliez pas de faire le raccordement des fils comme il le faut. Par exemple le conducteur de protection vert ou jaune du volet à celui de l’alimentation, le conducteur neutre du volet avec le fil bleu de l’alimentation, etc.