comment changer son chauffe eau

Un chauffe-eau fait partie des pièces maitresses pour apporter confort chez soi. S’il ne fonctionne plus correctement, car il arrive au terme de sa vie ou qu’un élément de l’appareil a grillé, il faut songer à son remplacement. Cet article explique brièvement la manière de changer son chauffe-eau. L’opération est aussi possible pour un radiateur.

Phases préliminaires

Une fois que vous avez décidé de remplacer votre chauffe-eau, pensez à voir le modèle qui vous convient le mieux, en fonction de ses options et de votre budget. Une fois le choix fait, commandez l’appareil et contactez un électricien pour se charger de la pose. Au jour convenu pour le remplacement, commencez par couper l’alimentation en eau du chauffe-eau. Il suffit de fermer dans ce cas la valve d’alimentation située le plus souvent à côté de l’équipement. Si vous n’apercevez aucun dispositif de ce genre, pour couper cette fourniture en eau, vous devez actionner la valve principale de toute la maison pour la priver complètement d’eau. Pensez dès lors à en installer une sur la ligne d’alimentation de l’équipement. Une fois cette phase remplie, fermez également votre disjoncteur, pour permettre à l’électricien d’assurer le branchement de l’appareil et le filage correspondant. Cela est indispensable en cas de changement de catégorie de chauffe-eau. Il convient alors de couper la ligne d’arrivée d’eau se trouvant au-dessus de la machine, pour pouvoir placer un boyau d’arrosage par-dessus la sortie d’eau. Faites glisser l’autre bout dans le drain de plancher du sous-sol et vider le contenu du chauffe-eau. Sectionnez la sortie d’eau chaude et ôtez l’ancien appareil pour l’entreposer.

Installation du nouveau chauffe-eau

À l’intérieur de votre salle mécanique, placez le nouveau chauffe-eau sur un bassin conçu à cet effet. Il est généralement en plastique. Ensuite, procédez au raccordement. Si vous avez de la tuyauterie en acier galvanisé, pensez à le remplacer. En utilisant le type de tuyauterie Quick Connect, vous n’avez plus besoin de soudure dans le branchement pourtant, la pose se fait plus aisément et est garantie plus étanche. De plus, cette variante se raccorde à tout type de tuyau, notamment PVC, PEX ou cuivre. Une fois la tuyauterie et les raccords installés, serrez-les énergiquement à l’aide de pinces de plombier ou de clé anglaise. Au cas où le nouvel appareil ne comprendrait pas de valve de sécurité intégrée, procédez à une installation puis serrez fermement. Une fois cette phase terminée, installez un tuyau en direction du sol pour servir de renvoi si nécessaire, et pour éliminer la vapeur en cas de surpression. Faites appel à un électricien pour assurer le raccord du chauffe-eau. Si vous avez un doute sur l’étanchéité des raccords vissés, pensez à enduire les filets de pâte de téflon, puis ajoutez du ruban de téflon au niveau des raccords mâles. Après cela, vous n’aurez plus qu’à ouvrir la valve d’alimentation en eau de votre résidence et un robinet d’eau chaude. Vous pouvez par exemple opter pour celui de l’évier ou de tout autre endroit. Dès que l’eau commence à s’écouler, il remplira le nouveau chauffe-eau. À cet instant, vérifiez les raccords pour voir leur étanchéité. Pensez également au calibrage de l’équipement, puis enclenchez le disjoncteur.