comment fabriquer un volet roulant

La fabrication d’un volet roulant par soi-même est souvent incitée par le désir de rénovation et le manque de budget pour l’achat d’un volet roulant sur-mesure. Eh bien, si vous êtes parmi ses personnes qui souhaitent fabriquer elle-même ses volets roulants, nous vous conseillons d’en faire un qui est en bois. Un volet roulant en bois procure un aspect de décor traditionnel. Par ailleurs, vous pouvez faire des modèles uniques via des bois récupérés.

Les préparations avant la fabrication de volet roulant

Avant de se lancer dans le processus de fabrication de volet roulant, il faut d’abord choisir le matériau de fabrication. Entre les trois principaux matériaux de fabrication de volets roulants, nous vous conseillons de miser sur le bois. Il est indéniable que le bois est le matériau de fabrication le moins courant. Par contre, le volet en bois est à la fois traditionnel, esthétique et solide. Par ailleurs, avec le bois, vous pouvez fabriquer de nombreux modèles et designs distincts. Puis, le bois est un matériau déclinable en tous les formats. Enfin, il permet d’offrir à votre maison une excellente isolation thermique.

Les matériaux nécessaires pour la fabrication de volet roulant en bois

Après avoir choisi le matériau de fabrication, il est maintenant temps de passer au rassemblement des outils de fabrication. Pour la construction d’un volet en bois, vous aurez besoin d’un mètre à mesurer, une règle, une équerre, des pentures pour volet, une scie circulaire, une scie égoïne, du papier abrasif, des tasseaux de bois, une perceuse électrique, une fraiseuse électrique et des vis. Puis, choisissez des lames de bois pour volet roulant qui sont résistant à l’humidité tel que le Mélèze ou le Douglas. Sinon, vous pouvez les habiller de vernir ou de lasure de bois pour renforcer sa résistance. Enfin, nous vous conseillons d’utiliser des lames qui ont une épaisseur adéquate si vous souhaitez que le volet soit solide et résistant. En effet, un bois plus épais risque d’être trop lourd, tandis qu’un bois moins épais est trop fragile. Ainsi, le plus idéal est de travailler avec des lames de 22 mm d’épaisseur.

Les étapes à suivre pendant la fabrication

La fabrication d’un volet roulant en bois doit toujours commencer par la prise de mesure et la coupe des lames. Ainsi, vous devez déterminer les dimensions de votre volet roulant et le nombre de lames de bois nécessaires en se basant sur la taille de vos fenêtres. Puis, unissez les lames entre elles tout en marquant les mesures nécessaires via un mètre et un crayon. C’est seulement après les lames assemblées que vous passerez à ses découpages. Cela permettra aux lames d’avoir les bonnes mesures et la bonne dimension. Ultérieurement, avant de les habiller de vernir ou de lasure de bois, il faut d’abord les polir avec un papier abrasif. À savoir, l’exécution du travail nécessite l’utilisation des gants et des lunettes de protection. Ces derniers vous évitent les projections de sciures et autres échardes.

Enfin, si vous souhaitez motoriser votre volet roulant en bois, n’hésitez pas à visiter le site web de motorisationplus.com, dedans vous trouverez une large gamme de moteurs volets roulants.