comment installer une motorisation de portail a verin

La motorisation à vérin est réservée aux portails battants notamment les modèles lourds et robustes. Grâce à ce type d’automatisme, votre portail gagne en puissance et se manœuvre facilement. Mais comme tout est électrique, la motorisation a tendance à consommer beaucoup d’énergie électrique ce qui s’avère être son principal défaut. Néanmoins, elle est simple à installer et permet un pilotage à distance de l’ouverture et de la fermeture du portail. Voici justement comment l’installer:

Étape 1: préparez la pose du portail motorisé

La première chose à savoir est qu’il lui faut des fixations solides. En effet, la traction s’opère en direction des paumelles qui servent à cheviller et à faire pivoter le portail. Cet automatisme à vérin peut se placer sur le mur ou sur le poteau. Et on dit qu’il est plus discret et plus tenace qu’un automatisme à bras. Mais il exige cependant une arrivée d’environ 220 volts et donc que l’alimentation électrique soit à proximité. Assurez-vous que votre portail battant peut supporter ce type de motorisation. D’ailleurs, on ne vous le recommande pas si votre portail est en aluminium ou en PVC. Aussi, vérifiez l’état des gonds ainsi que les butées maximales d’ouverture et de fermeture pour s’assurer du bon fonctionnement de votre futur portail.

Étape 2: passez au raccordement électrique

Facile à utiliser, le moteur à vérin permet d’actionner le mécanisme du portail à la simple pression d’un bouton. Les vérins s’activent grâce à une impulsion électrique permettant par la suite d’ouvrir et de fermer le portail. Il faut pour cela relier le vérin au moteur à l’aide de câbles électriques. Mais d’abord, coupez le courant électrique pour plus de sécurité. Connectez ensuite le moteur à la centrale de commande. S’il possède un clignotant, effectuez les raccords nécessaires pour qu’il puisse s’allumer lorsque le moteur est en marche. Les câbles de la centrale doivent aussi être reliés à ceux de l’alimentation électrique. N’oubliez pas d’installer les photocellules et de les brancher à la centrale. Veillez à ce que le contacteur à clé fonctionne même en l’absence de télécommande.

On distingue deux types d’automatisme à vérin: celui à vérin linéaire et celui à vérin hydraulique linéaire. Dans le premier cas, on parle de vis qui tourne continuellement dans des écrous placés sur les vantaux du portail. Dans le second cas, le système est pratiquement le même, mis à part le fait que ce dernier offre plus de puissance. Le choix de l’automatisme du portail n’est donc pas à prendre à la légère. Il faut prendre en compte le sens d’ouverture du portail, le nombre de cycles par jour, le type d’ouverture (télécommande ou badge), etc.