Dans quels cas procéder à une rénovation électrique ?

Les accidents causés par une installation électrique en mauvais état ou trop vieille sont nombreux. A part les courts-circuits qui peuvent enclencher un incendie, il y a aussi les électrocutions. Face à l’importance des dangers, un contrôle régulier est nécessaire. Cette tâche doit être faite par un électricien compétent. Il est le seul à pouvoir donner un avis professionnel. En fait, plusieurs raisons peuvent amener un électricien à proposer une rénovation de l’installation électrique.

Présence de matériels défectueux

Lors du contrôle, l’électricien a pour tâche de vérifier le fonctionnement général de votre installation électrique. Mais en même temps, il examine l’état de tous les équipements qui composent le réseau. S’il détecte des problèmes qui peuvent détériorer la fiabilité et l’efficacité de l’installation, il vous conseille de procéder à la rénovation en indiquant clairement les changements qu’il faut faire. La défaillance d’un ou de plusieurs matériels électriques ainsi que la présence de câbles ayant besoin de gainage font partie des anomalies qui requièrent une rectification dans le plus bref délai. En général, les travaux à faire consistent à remplacer les équipements endommagés ou de basse qualité. Malgré la simplicité de la tâche, il faut toujours la confier à un électricien.

Une non-conformité à la norme

Pour que votre logement soit à l’abri des dangers d’électricité, votre installation électrique doit être conforme à la norme NF C15-100. Elle réunit plusieurs règlements concernant notamment le nombre de prises de courant à installer dans chaque pièce du logement, l’emplacement des éclairages et leur puissance, la position des divers appareils électriques ainsi que la puissance du courant par prise. La norme NF C15-100 contient également des recommandations particulières concernant l’installation électrique dans les pièces d’eau. En outre, elle exige la présence d’outils de protection comme une prise de terre et le remplacement des fusibles par un disjoncteur. Durant le contrôle, l’électricien vérifie si toutes les conditions imposées par la norme NF C15-100 sont respectées. Dans le cas contraire, il recommande une mise en conformité.

Dans quels cas procéder à une rénovation électrique ?

Quelques indices à ne pas négliger

Notons qu’il n’est pas toujours nécessaire de réaliser un contrôle rigoureux pour savoir si une installation électrique a besoin d’une rénovation. En effet, l’apparition de certains signaux doit vous inciter à entamer les travaux à savoir des fils électriques qui sortent de l’intérieur, des prises qui chauffent ou encore une étincelle qui se produit lorsque vous appuyez sur l’interrupteur. En cas de désir d’avoir un circuit électrique plus performant et composé de matériels à la pointe de la technologie comme une domotique, une rénovation est aussi recommandée.