quel disjoncteur pour volet roulant

Vous disposez d’un volet roulant ? Vous vous demandez sans doute quelle alimentation serait la plus adaptée à cette installation. Vous êtes à la recherche d’un disjoncteur pour votre rideau métallique, mais vous ne savez pas comment y prendre. Sachez que cet accessoire consiste à un élément de sécurité de votre installation électrique. Il se charge de couper immédiatement le flux électrique en cas de surtension. Voilà pourquoi son choix ne devrait pas être pris au hasard.

Disjoncteur : de quoi s’agit-il exactement ?

Un disjoncteur s’agit d’un équipement qui a été créé pour protéger une installation électrique contre tout risque de surtension. Effectivement, cette installation est en mesure de supporter une élévation de tension maximale. Vous savez bien à quel point l’élévation brusque d’une tension d’électricité peut nuire aux appareils électriques. Son fonctionnement est simple ! En cas de court-circuit ou de surintensité, il permet de couper directement l’électricité. Notez qu’il fonctionne de la même manière qu’un interrupteur. La seule différence c’est qu’il se déclenche automatiquement. Ainsi, si cet appareil détecte la présence d’un court-circuit, une bobine créant un champ magnétique se charge d’ouvrir les contacts du disjoncteur.

Quel disjoncteur choisir pour ses volets roulants ?

Comme évoqué plus haut, un disjoncteur joue un rôle important non seulement sur le bon fonctionnement de vos volets roulants électriques, mais également sur leur sécurité. Connaissez que la plupart des incendies déclarés sont dues à des courts-circuits, autant être vigilant. Voilà pourquoi la mise en place d’un disjoncteur s’avère être importante. Face à cet engouement, de plus en plus de fabricants se lancent dans sa conception, ce qui ne facilite sans doute pas votre choix. D’ailleurs, cet appareil est décliné en plusieurs types. Alors, pour éviter les mauvaises surprises, sachez que plusieurs critères sont à prendre en considération.

La puissance de vos rideaux métalliques à protéger joue un rôle important dans la détermination du disjoncteur qui leur est adapté. Plus vous possédez de volets à puissance importante, plus vous avez besoin d’un équipement de sécurité puissant. Bien évidemment, il est inutile de miser sur un accessoire d’une puissance élevée si l’appareil à protéger profite d’une puissance faible. D’ailleurs, sachez que le branchement de vos systèmes d’ouvertures doit impérativement être protégé par un disjoncteur de l’ordre de 16 ampères. Si vous disposez d’un câble de section 2, 5 mm², celui-ci doit profite de 20 ampères. Ensuite, le nombre de volets roulants reste également un critère de choix important. Il convient de savoir qu’un seul disjoncteur est en mesure de supporter jusqu’à 8 rideaux métalliques.