quel radiateur électrique est le plus économique

Actuellement, différents types de radiateurs électriques sont mis en vente sur le marché. Ils bénéficient chacun divers avantages, mais lequel d’entre eux est le plus économique ? Pour pouvoir répondre à cette question, nous allons voir dans notre article tous les spécificités des différents types de radiateur électrique notamment un radiateur rayonnant, un radiateur à accumulation, un radiateur à inertie et un convecteur électrique.

Le convecteur électrique

Le convecteur électrique est un type de radiateur qui utilise le principe de convection. Un convecteur électrique est appelé également un radiateur électrique par excellence. À cet effet, il attire plus d’utilisateurs et a fini même par être très répandu sur le marché. Comme nous l’avons dit plus haut, un convecteur électrique fonctionne sur la base de la convection et permet de chauffer une pièce grâce à une résistance électrique. L’air froid entre par le bas du radiateur et réchauffé par la résistance, il ressort par le haut du radiateur et sera en contact avec les masses présentes dans la pièce. Grâce à ce principe de fonctionnement, le convecteur électrique favorise la montée de température rapide. Qui plus est, il est de faible coût d’investissement. Par contre, le convecteur électrique est un dispositif très énergivore.

Le radiateur à inertie

Le radiateur inertie est la dernière évolution de la technologie du chauffage électrique. Il peut être à inertie sèche ou à inertie fluide, de toute façon, il combine qualité et confort. Le radiateur à inertie marche sous un principe de stockage. Grâce à ses matériaux à forte inertie, le radiateur à inertie permet de stocker la chaleur plus longtemps avant de la restituer. À cet effet, il permet de réaliser une importante économie de votre consommation d’énergie, car même éteint, il chauffe encore votre pièce. Qui plus est, le radiateur à inertie est capable de diffuser une chaleur douce qui n’assèche pas l’air. Il permet également d’éviter la variation de température qui est inconfortable. En effet, un radiateur est un chauffage d’appoint qui s’associe facilement à un chauffage central.

Le radiateur à accumulation

Entant qu’ancêtre du radiateur à inertie, le radiateur à accumulation se base sur le principe de rayonnement et convection naturelle. Par contre, celui-ci est plus lourd que le radiateur à inertie. De ce fait, il est plus robuste que l’autre. Puis, le radiateur à accumulation a comme but de stocker la chaleur durant les heures creuses, c’est-à-dire, entre 22 heures à 6 heures de matin, et la restitue durant la journée. De ce fait, il permet de réduire votre facture d’électricité. Par ailleurs, son principe de fonctionnement lui permet de procurer un confort et bonne répartition de la chaleur dans la pièce à chauffer.

Le radiateur rayonnant

Le radiateur rayonnant ou le panneau radiant chauffe une pièce par le biais d’un rayonnement infrarouge. Pour ce faire, il utilise une résistance électrique et une plaque. La résistance a comme rôle de chauffer la plaque et cette dernière qui transmet la chaleur sur toutes les masses présentes dans la salle. Bref, un radiateur radiant ne chauffe pas l’air, ce qui lui permet d’éviter le gaspillage d’énergie. Cependant, il procure une chaleur homogène, douce et confortable.

Partagez :